Gauloise saumon doré foncé

  C'est probablement la race française la plus ancienne. C'est l'emblème national qui trône sur la plupart de nos clochers. C'est la volaille française  ressemblant le plus au coq doré sauvage d'Asie qui est l'ancêtre de toutes les volailles.

 Début 1900 elle est comparée à la race Ardennaise par de fortes ressemblances. Ce n'est que le 7 décembre 1923 que son standard est officiellement reconnu par la société centrale d'aviculture. Au cours du 20è siecle le standard sera revu plusieurs fois.

Il existe maintenant 2 variétés ; la Gauloise  saumon doré foncé et la Gauloise saumon doré clair.

Img 5334bis

Img 5334bis

coq doré saumoné

 

Gaulois saumone clair

Nouvelle souche de Gauloise Dorée

 Article écrit par le colonel Paul Waroquiez vers 1960 dans la revue avicole:

  Pour les amateurs persévérants et passionnés d'aviculture sportive voici comment on pourrait reconstituer de toutes pièces de nouvelles souches de Gauloises Dorées:

 Se procurer des Marans de type noire cuivré en recherchant chez ces sujets un plastron parsemé de brun rouge. Mettre ces poules avec un très beau coquelet  Gauloise bleu; le bleu étant composé de noir, de blanc et de fauve. Dans la consanguinité chez la variété bleue, il ressort parfois du jaune d'or dans le camail et les lancettes. Choisir également des poules ou poulettes à crête droite mais de texture très fine.

 Dès la première génération le type Gaulois domine; les pattes sont presque bleues; les oreillons presque blancs. Le type primitif réapparaît pour la plus grande joie de l'aviculteur. Nous l'avons constaté de façon radicale il y a3 ans, lorsque nous avons croisé une poule combattant de Bruges avec notre plus beau coq Gaulois bleu. Tous les jeunes furent du type primitif de la Gauloise; type Bresse mais un peu plus lourd.

 La meilleure poulette demi-sang croisée avec un nouveau coquelet Gaulois bleu nous a donné l'an dernier des Gaulois bleu magnifiques; seul les oreillons ne sont pas parfaits. Ceci sera corrigé cette année.

 Le croisement poule Marans noire-cuivré doit donner en première génération des Gauloises dorées déja de bonne qualité. En outre les poulettes sont de grandes pondeuses de gros oeufs teintés, donc très interessants.

Le croisement poules ou poulettes Combattant du Nord choisies parmi celles à crête simple et souple et à pattes grises ou olive donnerait aussi d'excellents produits en première génération.

 L'année suivante, le croisement des deux nouvelles souches entre elles donnerait de superbes Gauloises dorées. C'est donc oeuvrer avec 100°/° de de chance de succès.

 Il est certain que chaque croisement de base avec Marans et Combattant du Nord laissera un gros déchet ( environ 50°/° pour les poulettes et 60°/° pour les coquelets) mais, à la génération suivante le pourcentage des déchets ne dépassera pas 50°/° dans les deux sexes et le choix de sujets presque parfaits est facile à ce degré; ce qui permet alors de fixer solidement la variété.

  

    VOIR   : Standard Gauloise Doré

                  Gauloise Dorée: le coloris des poules

                le coloris doré saumoné

×